Menu Fermer

Les ETF pour l’environnement

L’ETF pour l’environnement est un fonds de placement destiné à préservation de l’environnement. Encore appelé ETF verte ou ETF Energie Renouvelable, il peut être négocié en bourse. De plus, investir dans ce type de placement est très populaire aujourd’hui. Il attire de nombreux investisseurs qui désirent impacter la préservation du climat. Quels sont les ETF Energie Renouvelables existants ? Quelles sont les raisons qui justifient un tel investissement ?

L’ETF pour l’environnement : les meilleurs trackers

Plusieurs entreprises œuvrent à la recherche de technologies pour protéger l’environnement.

L & G Clean Energy

Basé en Irlande, L & G Clean Energy a pour indice Solative Clean Energie NTR. Cet ETF s’est donné comme mission de mettre en avant la potentialité des firmes mondiales de l’énergie verte. Ainsi, il s’appuie sur son indice qui expose les sociétés spécialisées dans la fourniture de l’énergie verte. Ses entreprises sont généralement cotées en Bourse.

Lyxor New Energy UCITS ETF

Lyxor New Energy UCITS ETF vise la réplication de l’indice World Alternative Énergie Total Return Index et est conforme à l’OPCVM. Près de 40 % des revenus de ce tracker proviennent des énergies alternatives. L’indice de cet ETF est déduit d’après les tarifs effectués par RobecoSAM. Cette sélection se base sur les valeurs des 40 meilleures entreprises mondiales du domaine de l’énergie verte.

iShares Global Clean Energy ETF

Créé le 24 juin 2008, iShares offre des opportunités pour remédier aux différentes mutations observées dans ce domaine. Ce tracker est une gamme mondialement reconnue qui compte plus de 900 ETF. Alimenté par l’investissement d’experts et l’administration des risques BlackRock, iShare génère plus de 6 118 122 115 euros d’actif net.

ETF SMOG VanEck Vectors Low Carbon Energy

En s’appuyant sur l’indice Ardour Global Extra Liquid Index, VanEck aide les acteurs à investir efficacement. L’indice de gestionnaire d’investissement fait la promotion de l’Éthanol. De plus, il compte plus de 30 entreprises.

Pourquoi investir dans l’ETF vert ?

La question du réchauffement climatique est l’un des défis les plus urgents à résoudre pour le bien-être de l’environnement. Plusieurs acteurs économiques se sont alors interrogés sur comment ils pouvaient participer à la lutte contre le changement climatique.

L’une des alternatives consiste à investir des fonds pour aider les entreprises pour qui luttent contre le réchauffement climatique. Grâce aux ETF vertes, vous avez la possibilité de soutenir plus de 50 sociétés qui œuvrent à la protection de l’environnement. Investir dans l’ETF Énergie renouvelable permet de participer à la recherche de nouvelles technologies pour remédier à ce phénomène.

Ce placement favorise la diversification de votre portefeuille. Il aide également à minimiser les risques de perte. De plus, cet investissement vous permet de faire des économies car ses coûts sont moins élevés. Les performances de ce secteur sont généralement supérieures ceux relatifs à un produit d’épargne traditionnel. La différence se situe entre 4 et 7 % de moyenne par an.

Investir dans l’ETF vert en rapport avec l’accord de Paris et autres ETF

Trackers liés aux entreprises respectant les clauses de cette assise, les ETF Accord de Paris cherchent à limiter le réchauffement climatique. Ils tiennent également en compte les diverses émissions de gaz à effet de serre. Ces dernières ne doivent pas dépasser 1,5 °C et impactent toute la chaîne de valeur de ses sociétés. Investir dans ces ETF fait de vous un acteur qui soutient les aboutissants des accords de Paris de 2015. En France les meilleurs sont proposés par les entreprises Lyxor et Amundi.

Hormis les ETF Accord de Paris, d’autres ETF ont fait leur apparition pour préserver le climat. Ils permettent aussi de lutter contre l’émission de gaz à effet de serre. Au nombre de ces trackers, il y a :

  • BNP Paribas Easy ECPI Global ESG Blue Economy UCITS ETF,
  • Lyxor World Water UCITS ETF et
  • Lyxor Green Bond ETF,

Le premier concerne l’utilisation durable des ressources océaniques. Le second soutient les entreprises spécialisées dans le traitement de l’eau. Le troisième est un tracker qui influe sur l’émission de carbone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *